Vous êtes ici

Accueil » Espace médecins

Brèves ordinales

            

Info importante IMPOTS


Ordonnance n°2010-177 du 23 février 2010 - art. 11

La rémunération perçue au titre de la permanence des soins exercée en application de l'article L. 6314-1 du code de la santé publique par les médecins ou leurs remplaçants installés dans une zone définie en application de l'article L. 1434-7 du même code est exonérée de l'impôt sur le revenu à hauteur de soixante jours de permanence par an.

**********

IMPORTANT Inscrivez-vous à la lettre d'information

        de la DGS-urgent pour recevoir toutes les alertes sanitaires ,lien suivant

**********

Service Médical en direct: la CPAM nous informe lien ici

*********

 

Attention

aussi à nos confrères internautes sur les contrats proposés par certaines Sociétés. Interrogez nous avant de vous engager, car ces contrats n’ont pas toujours l’aval de l’Ordre.

Enfin attention, une fois de plus, à la rédaction des certificats, surtout dans un contexte de divorce et de gardes d’enfant ou de harcèlement allégué au travail. Il n’y a pas une audience en disciplinaire sans une affaire de ce genre, largement exploitée par les avocats et toujours suivie d’une sanction.
- Bref, à la moindre hésitation, appelez-nous.

Arnaques à l’annuaire

Trop d’entre nous se laissent encore piéger ! on signe trop vite et sans lire les petits caractères en bas de la feuille. La dernière en date est une fiche d’enregistrement « infos SIRET » et ça ne vient pas du Portugal comme TEMDI mais de Paris. Attention donc !

Une nouvelle arnaque est arrivée dans nos boite aux lettres:

il s'agit d'un document intitulé "REGISTRE INTERNET FRANCAIS" avec un logo imitant le logo bleu-blanc-rouge des ministères et comme d'habitude la société émettrice est à l'étranger( ici l'Allemagne)empéchant tout recours Donc ATTENTION.

 

AFEM : voir le bilan de l'aide aux familles des médecins dans le département

 

Le Président de l'Ordre des Pharmaciens des Landes nous signale:

Les pharmaciens sont confrontés à des dérapages dans les modalités de prescription des médicaments de substitution aux opiacés

Il s'agit souvent de primo prescription de la méthadone par des médecins généralistes alors que celle-ci doit obligatoirement être faite par un médecin exerçant dans un service hospitalier spécialisé.

Parfois, les ordonnances ne précisent pas le nom du Pharmacien qui assurera la délivrance. Il est aussi conseillé qu'au moment de la prescription, le médecin entre en contact avec le Pharmacien afin de cadrer les modalités de délivrances les plus adaptée au patient concerné

Voir sur le site de ARS « Médicament de substitution aux opiacés »